Justin Nozuka – then, now & again

Justin Tokimitsu Nozuka (né le 29 septembre 1988 à New York, États-Unis) est un auteur-compositeur-interprète canado-américain d’origine japonaise. Élevé par une mère célibataire, Justin était le sixième de sept enfants où ses quatre frères sont des artistes sous une forme ou une autre. À l’adolescence, il a développé ses compétences musicales en apprenant la guitare avec ses amis mexicains à l’internat en s’inspirant des styles Motown, folk et hip-hop.

La musique de cet artiste nous touche facilement et ses paroles romantiques et réelles font de lui un artiste touchant t ! Combien d’adolescents ont passé des heures à écouter en boucle nombres de ces titres en pensant à leurs crush (Heartless) ou à la vie en général. Mais la musique de Nozuka ne touche pas seulement les amoureux transis, elle est faite pour tout le monde et a réussi à séduire des millions de fans à travers le monde. La communauté internet fan de ce chanteur est encore très active sur Internet et attend avec impatience à chaque fois les nouveaux titres qui sortiront !

Mélangeant des éléments de néo-soul, de folk, de blues et de pop d’autrefois, Justin a les tripes de Ray LaMontagne et l’âme de Lauryn Hill.

Ce pro de la guitare a l’intelligence de la rue avec une tonalité urbaine et l’âme déchirante d’un prédicateur de gospel, il est capable de mélanger une ambiance américaine sombre et blues avec une âme chaleureuse et acoustique où des morceaux de musique folk ancien et des airs de flamenco tourbillonnent. La maturité de la musique de Justin Nozuka, un mélange émouvant de R&B et de folk songeur. Compositeur qui rappelle à la fois Nick Drake et Lauryn Hill, il a confirmé cet héritage musical dès son premier album alors qu’il n’avait que dix-huit ans.

Avec son nouvel EP, « Then, now & again », Justin Nozuka reviens aux racines. Une musique R&B contemporaine teintée du son des années 70.

Fils d’un père japonais et d’une mère américaine (l’actrice Holly Sedgwick), qui se trouve être la sœur de Kyra Sedgwick (Brooklyn Nine‑Nine), sixième de sept enfants. Les frères aînés de Nozuka étaient des musiciens – George Nozuka, de trois ans son aîné, a sorti son premier album dance-pop, Believe, en 2006. Après que la famille a déménagé de New York à Toronto, en Ontario après le divorce de ses parents, Justin a commencé à explorer la musique de lui-même. Apprenant à jouer de la guitare grâce à un camarade de classe au pensionnat, c’est à cette époque qu’il a écrit les chansons qui composeront son premier album à l’âge de 15 ans seulement. C’est avec le label indépendant, britannique, Outcaste Records (Joss Stone, KT Tunstall) que le jeune Nozuka signe pour le lancement de son premier album en 2006, Holly.
Après avoir rejoint le label Glassnote Records aux États-Unis, l’album You I Wind Land and Sea a suivi en 2010 et cherchant à développer davantage son style, Nozuka a construit un studio à domicile et a pris son temps pour écrire et autoproduire son troisième album, Ulysees, qui est sorti début 2014. Il est revenu à une approche plus directe et folk sur une paire d’EP, High Tide de 2017 et Low Tide de 2018.

Au cours de sa carrière déjà bien remplie, Justin à déjà partagé la scène avec John Cale, Crowded House, Ziggy Marley, Sam Roberts, Jully Black et Xavier Rudd. Nous avons tous hâtes de le retrouver à nouveau pour d’autres collaborations futures !

À propos de son nouvel EP, « Then, now & again », Justin remarque « Je reviens aux racines et à la musique qui m’ont appris à chanter et m’ont éduqué sur l’écriture de chansons en général. Une musique R&B contemporaine avec une oreille attentive aux sons et aux techniques d’enregistrement des années 70. Je pense que les mélodies et la musique R&B ont une qualité innée de passion profonde, de douleur et d’amour. Il y a une nostalgie du R&B des années 90 et 2000 dont j’ai envie en ce moment. Je pense aussi que les techniques d’enregistrement et les sons des années 70 ont une richesse inégalée. Ces deux éléments réunis donnent ce que je crois être une musique sacrément bonne et nourrissante « . Effectivement, le titre « Break me » nous a littéralement emporté.

A écouter sur : 
Deezer ;
Apple Musique ;
Spotify.

A suivre sur : 
Instagram : justinnozuka ;
Facebook : Justin Nozuka;
Youtube : justinnozuka.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter
Inscrivez-vous et recevez nos bons plans, animations, concerts, événements, expositions, spectacles, concerts, festival et nos derniers articles.

 

 / 

Sign in

Send Message

My favorites