fbpx
Panier

Panier

Hippocampes

L’Aquarium tropical vous invite à une rencontre avec cet animal à la fois mystérieux et fascinant mieux connu aujourd’hui grâce aux sciences participatives.

Comment l’hippocampe voit, mange, respire, se reproduit ? Quels sont ses principaux prédateurs ?

Glissez-vous dans la peau d’un hippocampe et découvrez son anatomie, sa physiologie, son comportement…

Afin de mieux comprendre d’où vient l’hippocampe et qui sont ses cousins, les visiteurs retrouvent les différentes espèces grandeur nature et découvrent de façon ludique les incroyables facultés de camouflage de ces animaux. Vous saurez tout sur les syngnathes du monde entier et plus généralement les différentes familles de syngnathiformes, ces poissons dont la bouche se trouve au bout d’un museau tubulaire.

Le troisième volet de l’exposition présente le projet Hippo-Thau, mené sur le bassin de Thau, dans le sud de la France, depuis plusieurs années. Hippo-Thau est avant tout un projet de sciences participatives, impliquant la population locale et les usagers de la lagune de Thau dans la collecte d’informations sur l’espèce. Grâce aux observations bénévoles de plongeurs, habitants, scolaires, pêcheurs et conchyliculteurs, des résultats inédits ont pu être récoltés.

 

Du 1 juin au 5 septembre 2021 :
mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche de 10h à 19h

Accès : reservation
Type : payant
Détail : 8€ plein tarif
5€ tarif réduit
Gratuit pour les moins de 26 ans

 

Adresse : 
Palais de la Porte Dorée - Musée de l'histoire de l'immigration / Aquarium tropical
293 avenue Daumesnil
75012 Paris

Transport : 
8 : Porte Dorée (229m)
8 : Michel Bizot (490m)

A suivre sur : 
Internet : https://www.aquarium-tropical.fr/agenda/2021-02/hippocampes
Facebook : 
Twitter : 
No Replies on

Hippocampes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.